The Dead Don’t Die : « Welcome to my world ! »

Critique de The Dead Don’t Die (14 Mai 2019, Cannes Compétition Sélection Officielle) de Jim Jarmusch Jim Jarmusch n’a peur ni de son ridicule ni de la colère de ses spectateurs. Il est porté par son personnage Bob l’ermite (Tom Waits), reclus du commun, semi-camouflé dans une dense forêt, épiant le reste du monde à sa…

Douleur et gloire : frappe-toi de désir

Critique de Douleur et Gloire (17 Mai 2019, Cannes Compétition Sélection Officielle) de Pedro Almodovar Il est toujours émouvant de voir Pedro Almodovar filmer des hommes. Dès le premier plan, l’émotion : Antonio Banderas, en apnée et maillot de bain bleu, les bras écartés, quasi christique, sa barbe teintée de blanc, le corps un peu ridé,…

Sunset : Le crépuscule des dieux

Critique de Sunset (20 Mars 2019) de László Nemes Le fond de l’air est noir. C’est la nuit. Il fait chaud, beaucoup trop chaud. Dans la cour d’un château, une scène est installée. Des aristocrates sont présents. Assis ou debout, ils assistent au concert. Un jeune garçon prend place aux côtés des musiciens. Il commence…

Hommage à Nicolas Roeg : Présence humaine

Nous avons perdu en novembre dernier l’un des plus grands cinéastes anglais, qui aura su pendant cinq décennies user de sa virtuosité du cadre, de la magnificence de sa photographie, et de la modernité de son montage, pour nous offrir une filmographie hors-norme. Directeur de la photographie pour David Lean, François Truffaut ou encore Roger Corman,…

Us : De l’autre côté du miroir

Critique de Us (21 Mars 2019) de Jordan Peele Il fait nuit. Un homme est confortablement installé dans son fauteuil. Il somnole. Sa maison est spacieuse, il est en peignoir et boit du whisky : il est Américain. Quelque chose le réveille en sursaut. Sa femme, aussi alcoolisée que lui mais faisant tout de même…

Vice : Satyricon

Critique de Vice d’Adam McKay (13 Février 2019) Le cinéma d’Adam McKay est toujours le lieu de la controverse. Trop loufoque dans la comédie pour se conformer dans les carcans narratifs hollywoodiens, il est tout autant subversif dans le film politique. Vice divise, rebutant le peuple trumpien, jusqu’alors à l’attrait pour le corps bouffon et burlesque…

La petite boutique des horreurs de Jason Blum

Le silence. Un espace clos. Une salle aux couleurs étrangement rosâtres. Assis et attachés, trois hommes : David Dunn, Kevin Wendell Crumb et Elijah Price. La cause de leur captivité : ils se prennent pour des super-héros. Relecture adroite des clichés véhiculés depuis une vingtaine d’années par les blockbusters hollywoodiens, lettre d’adieu à la propagande…

La favorite : Canard laquais

Critique de La favorite (6 février 2019) de Yorgos Lanthimos Pour protéger sa famille du monde, un homme l’enferme dans une villa. Conséquence : ses enfants sont élevés comme des chiens. Canine (2009), film où des adolescents se tenant à quatre pattes aboient afin d’effrayer l’animal le plus dangereux qui soit : un chaton. Les…

Réengager le temps et l’action : le suicide dans le cinéma contemporain

Le troisième court-métrage de Martin Scorsese est le moyen d’une affirmation catégorique : il n’y a pas d’images sans geste. Nous sommes en 1967, c’est le moment d’une mise à mort avec The Big Shave. Un homme anonyme et ordinaire se rase devant son miroir. Geste anodin, situation quotidienne, se révélant être une rupture soudaine.  Si…

L’heure de la sortie : Damnés

Critique de L’heure de la sortie (9 janvier 2019) de Sébastien Marnier. Qu’est-ce qu’un bon film fantastique ? Le terme est considéré dans son acception littéraire : l’incursion du fantasme et de l’imaginaire au sein du quotidien. La réponse à la question est simple, mais difficile à mettre en pratique : qu’il dépasse la simple…