Postures du corps en régime néolibéral

Séduis-moi si tu peux !, Jonathan Levine (2019) Au départ, une intuition sous la forme d’une séquence, perdue dans un film inégal, mais dont cette inégalité détache d’autant mieux la séquence en question, lui assurant aussi bien une autonomie dans l’économie du film qu’un souvenir indélébile dans la rétine du spectateur. Une séquence sous la…

Les éternels : D’une perte l’autre

Critique de Les éternels de Jia Zanghke (27 février 2019) Le cinéma de Jia Zanghke réfléchit au microcosme amoureux en prise au macrocosme économique, la structure stable face à l’instabilité du monde. La mise en scène cherche à construire des scènes de visibilité dans lesquelles le personnage, en prise à un environnement conflictuel et mouvant,…

Burning : Apocapitalisme

Critique de Burning (29 août 2018), Lee Chang-Dong « On peut disparaître ici sans même s’en apercevoir » Bret Easton Ellis, Moins que zéro (1985). Dans Burning, tout fait signe, rien ne fait sens. Il faut désormais porter notre attention sur les signes évanescents du réel. Attendre patiemment le rayon de soleil perçant un pan d’obscurité sur le mur…

Capharnaüm : comment piéger politiquement un spectateur de cinéma

Critique du film Capharnaüm de Nadine Labaki (prix du jury au festival de Cannes 2018) Plus qu’une usine à rêves, le cinéma est avant tout une usine à idéologies. Ou du moins, le rêve est ce vernis surajouté à l’idéologie qui commande le film. La sortie d’un film comme Capharnaüm mérite toute l’attention critique dans ce…

Twin Peaks, the Return (2/2) : Le numérique à l’état solide

1ère partie de l’article : Twin Peaks, the Return (1/2) : Le corps et son image Quel rôle joue les effets spéciaux dans Twin Peaks dans la représentation du corps en particulier pour ce qui touche la monstration de la violence ? David Lynch semble aller à contre courant de l’esthétique actuelle, s’éloignant de la violence…

Twin Peaks, the Return (1/2) : Le corps et son image

NB: Cette article s’intéresse essentiellement à des questions esthétiques et non narratives sur Twin Peaks: the Return. Lecteurs avides de théories frauduleuses sur un quelconque « sens » de la série, passez votre chemin. En revanche, si vous êtes à la recherche d’un sens esthétique des images inédites de David Lynch, cet article peut vous apporter des…

Heat : Pourquoi Al Pacino et Robert de Niro ne se sont-ils jamais rencontrés ?

Critique de Heat de Michael Mann (1995) A la sortie de Heat en 1995, c’est moins l’auteur Michael Mann que le public attend que la rencontre singulière et inédite entre deux monstres de cinéma, deux entités visuelles, construites antithétiquement et dont la présence conjointe à l’écran semble impossible.La carrière d’Al Pacino et de De Niro prend la…