Dossier Festival de Cannes 2021

Retrouvez toutes nos critiques sur certains des films coups de cœur (ou presque) de cette 74ème édition du Festival de Cannes

Aya : portrait vivifiant d’une humanité délaissée

Aya emprunte à une forme documentaire quasi-ethnographique pour raconter le parcours pourtant fictif d’une jeune Ivoirienne confrontée à la disparition prochaine de l’île sur laquelle elle vit. Simon Coulibaly Gillard réalise ici un film délicat et tendre qui laisse beaucoup de place à ses personnages pour exprimer leur humanité nuancée. A découvrir en clôture de la programmation ACID Cannes 2021.

Down with the King : Freddie Gibbs se met au cinéma

Down with the King, long-métrage réalisé par le français Diego Ongaro, offre un rôle sur mesure à Freddie Gibbs, et dissèque la quête de sens d’un rappeur cherchant à changer de vie. A découvrir dans la sélection ACID Cannes 2021

Soy Libre : un trajet vers la dignité

Avec son premier long-métrage Soy Libre, Laure Portier réalise un portrait tendre et sobre de son petit frère Arnaud. Par ce geste d’empathie radical, elle nous invite à comprendre une altérité trop souvent évacuée du champ des représentations. A découvrir dans la sélection ACID Cannes 2021.

Ghost Song : Visions de Houston

Dans Ghost Song, Nicolas Peduzzi donne la parole aux oubliés de la civilisation, composant progressivement une élégie des désaxés. En ouverture de l’ACID Cannes 2021

Editorial janvier 2021 : Ma liberté, longtemps je t’ai gardée…

Fermeture des cinémas, distanciation et numérisation, covid-19, loi sécurité globale, avenir incertain de la culture… Voici une lettre aux lecteur-rice-s faisant le bilan à Good Time de la situation actuelle, suivie d’une liste de conseils d’albums et de films pour 2021.

Bilan 2020 Jeu-Vidéo : Notre sélection de jeux

– Animal Crossing : New Horizons, Nintendo EPD et Nintendo
– The Last of Us Part II, Naughty Dog et Sony Interactive
– Final Fantasy VII : Remake, Square Enix
– Ori and the Will of the Wisps, Moon Studios et Xbox Game Studios