The Gangster, the Cop, the Devil : “BITES DIFFÉRENTES, COEURS UNIS !”

Critique de The Gangster, the Cop, the Devil (Cannes 2019, Sélection officielle hors compétition), de Won-Tae Lee Assister au festival de Cannes n’est pas de tout repos entre les œuvres parfois indigestes et les combats de bourgeois autour d’un siège réservé. Le chaos fait rage dans la salle, sang et botox immergent nos pieds, LE SOL…