Vice : Satyricon

Critique de Vice d’Adam McKay (13 Février 2019) Le cinéma d’Adam McKay est toujours le lieu de la controverse. Trop loufoque dans la comédie pour se conformer dans les carcans narratifs hollywoodiens, il est tout autant subversif dans le film politique. Vice divise, rebutant le peuple trumpien, jusqu’alors à l’attrait pour le corps bouffon et burlesque…

Les éternels : D’une perte l’autre

Critique de Les éternels de Jia Zanghke (27 février 2019) Le cinéma de Jia Zanghke réfléchit au microcosme amoureux en prise au macrocosme économique, la structure stable face à l’instabilité du monde. La mise en scène cherche à construire des scènes de visibilité dans lesquelles le personnage, en prise à un environnement conflictuel et mouvant,…

Asako I & II : remettre le sacré dans le profane

A la suite de notre rencontre en octobre dernier avec Ryusuke Hamaguchi lors d’une master-class, et après notre critique de Senses, film ayant participé à révéler le cinéaste en Europe, il nous semblait inconcevable de ne pas rendre compte de sa dernière oeuvre sortie en janvier 2019, Asako I & II, d’autant plus que ce film…

La favorite : Canard laquais

Critique de La favorite (6 février 2019) de Yorgos Lanthimos Pour protéger sa famille du monde, un homme l’enferme dans une villa. Conséquence : ses enfants sont élevés comme des chiens. Canine (2009), film où des adolescents se tenant à quatre pattes aboient afin d’effrayer l’animal le plus dangereux qui soit : un chaton. Les…

Réengager le temps et l’action : le suicide dans le cinéma contemporain

Le troisième court-métrage de Martin Scorsese est le moyen d’une affirmation catégorique : il n’y a pas d’images sans geste. Nous sommes en 1967, c’est le moment d’une mise à mort avec The Big Shave. Un homme anonyme et ordinaire se rase devant son miroir. Geste anodin, situation quotidienne, se révélant être une rupture soudaine.  Si…

Burning : Apocapitalisme

Critique de Burning (29 août 2018), Lee Chang-Dong « On peut disparaître ici sans même s’en apercevoir » Bret Easton Ellis, Moins que zéro (1985). Dans Burning, tout fait signe, rien ne fait sens. Il faut désormais porter notre attention sur les signes évanescents du réel. Attendre patiemment le rayon de soleil perçant un pan d’obscurité sur le mur…

L’heure de la sortie : Damnés

Critique de L’heure de la sortie (9 janvier 2019) de Sébastien Marnier. Qu’est-ce qu’un bon film fantastique ? Le terme est considéré dans son acception littéraire : l’incursion du fantasme et de l’imaginaire au sein du quotidien. La réponse à la question est simple, mais difficile à mettre en pratique : qu’il dépasse la simple…

Spider-Man : New Generation : PAF !

Critique du film Spider-Man : New Generation, de Bob Persichetti, Peter Ramsey et Rodney Rothman, 12 décembre 2018 Avant de se concentrer sur la critique même du film, il faut bien mettre celui-ci en contexte car celui-ci a toute son importance. En 2015, Sony Pictures et Marvel Studios annoncent la production en partenariat d’un nouveau…

[FR] Project Ommi : Le futur du cinéma du Bangladesh

Situé dans le futur proche de Dhaka, au Bangladesh, où la montée des eaux et l’avènement de la robotique ont provoqué l’exil de la population, le thriller futuriste PROJECT OMMI raconte l’histoire de deux ingénieurs : un hacker et une artiste numérique s’alliant pour créer Ommi, une intelligence artificielle à l’apparence d’un petit garçon. Son…

[EN] Project Ommi: The future of Bangladeshi cinema

Set in the near future of Dhaka, Bangladesh where rising sea levels and the advent of robotics has displaced many, the sci-fi thriller, PROJECT OMMI, tells the story of two techies: a hacker and a digital artist, who team up to create an artificially intelligent boy, named Ommi. His purpose is to save trafficked children…