Aya : portrait vivifiant d’une humanité délaissée

Aya emprunte à une forme documentaire quasi-ethnographique pour raconter le parcours pourtant fictif d’une jeune Ivoirienne confrontée à la disparition prochaine de l’île sur laquelle elle vit. Simon Coulibaly Gillard réalise ici un film délicat et tendre qui laisse beaucoup de place à ses personnages pour exprimer leur humanité nuancée. A découvrir en clôture de la programmation ACID Cannes 2021.

Down with the King : Freddie Gibbs se met au cinéma

Down with the King, long-métrage réalisé par le français Diego Ongaro, offre un rôle sur mesure à Freddie Gibbs, et dissèque la quête de sens d’un rappeur cherchant à changer de vie. A découvrir dans la sélection ACID Cannes 2021

Soy Libre : un trajet vers la dignité

Avec son premier long-métrage Soy Libre, Laure Portier réalise un portrait tendre et sobre de son petit frère Arnaud. Par ce geste d’empathie radical, elle nous invite à comprendre une altérité trop souvent évacuée du champ des représentations. A découvrir dans la sélection ACID Cannes 2021.

Editorial janvier 2021 : Ma liberté, longtemps je t’ai gardée…

Fermeture des cinémas, distanciation et numérisation, covid-19, loi sécurité globale, avenir incertain de la culture… Voici une lettre aux lecteur-rice-s faisant le bilan à Good Time de la situation actuelle, suivie d’une liste de conseils d’albums et de films pour 2021.

Disney Investor Day – l’éveil du géant Disney +

Chamboulement pendant la nuit du 10 décembre : Disney, et avec lui Lucasfilm, Pixar et Marvel, ont révélé les sorties films et séries des prochaines années. Voici un condensé des révélations des géants de l’industrie du cinéma.

Halloween vu par Good Time : la sélection horreur de la rédaction

Pour fêter convenablement Halloween, contraints de rester enfermés chez soi, la rédaction vous propose une sélection sans classement et sans jugement de films variés pour nourrir une bonne programmation d’épouvante. Monstres, fantômes, psychopathes, zombies… il y en a pour tous les goûts. Bonnes découvertes, et bonnes frayeurs nocturnes !

Antoinette dans les Cévennes : par-delà les montagnes

Le nouveau film de Caroline Vignal ranime la beauté des mots de Stevenson, dont la contemporanéisation du romantisme de l’auteur britannique se dresse comme un modèle d’écriture et de mise en scène, le tout pour une chatoyante et touchante comédie.