The Lighthouse : L’île des mouettes sauvages

La mise en scène se déploie avec brio, jouant sur les limites de notre expérience sensitive. La saturation des sens est en conflit avec l’ivresse et le somnambulisme d’un Robert Pattinson à la dérive. Un des grands films de la Quinzaine des Réalisateurs.

The Dead Don’t Die : « Welcome to my world ! »

Jim Jarmusch n’a peur ni de son ridicule ni de la colère de ses spectateurs, dans son dernier film « The Dead Don’t Die », comédie-horrifique non-conventionnelle, en compétition officielle au Festival de Cannes.

Us : De l’autre côté du miroir

Si le précédent film de Jordan Peele « Get Out » avait réussi à retranscrire les relations raciales de manière horrifique dans un environnement réaliste et familial, « Us » préfère la dérive fantaisiste, s’inscrivant dans l’héritage de Ray Bradbury et de Lewis Carroll.

La petite boutique des horreurs de Jason Blum

De Paranormal Activity à Split en passant par Insidious et American Nightmare, la société de production Blumhouse n’a eu de cesse de marquer le cinéma d’horreur contemporain. Avant l’imminente sortie de Us, la rédaction vous propose un retour sur ces différents films et sur l’homme qui se cache derrière eux : Jason Blum.

L’heure de la sortie : Damnés

Un professeur de français dans une quête sombrant dans la folie, des enfants semblant sortir tout droit d’un film de John Carpenter. « L’heure de la sortie » est un film fantastique français étonnant et exemplaire.

Opéra : Regard Assassin

En 1987, Argento réalisait son rêve, celui de transposer son cinéma dans le lieu avec lequel il s’accorde le mieux : un opéra. L’art baroque du maître du Giallo est condensé avec brio dans ce film oublié, « Opera », restauré et inédit en France depuis le 28 Juin dernier.

Halloween : souffle mortuaire

On ne peut rien vous conseiller de mieux pour Halloween que d’aller au cinéma admirer le dernier film « Halloween », sorti il y a une semaine. Cet efficace film d’horreur bénéficie de la prestigieuse présence de John Carpenter à la production et à la composition originale.

Etat des lieux du cinéma d’horreur contemporain, partie 1/3 : Le Monstre

Profitons de la sortie imminente du très attendu « Halloween » de David Gordon Green, dont le producteur et compositeur n’est autre que John Carpenter lui-même, pour revenir sur le cinéma d’horreur contemporain. Voici le premier des trois articles que nous allons consacrer à cet état des lieux.