Animēshon Festival 2020 : le Japon indétrônable (2/2)

Immersion dans l’animation japonaise avec l’Animēshon Festival 2020. 6 séances, 2 jours, des pépites, du dessin, de la 3D, des pleurs, de la baston. Retour dans cette deuxième partie sur les trois autres films du festival : On-Gaku, Les Mondes parallèles, et Lupin III: The First.

Animēshon Festival 2020 : le Japon indétrônable (1/2)

Immersion dans l’animation japonaise avec l’Animēshon Festival 2020. 6 séances, 2 jours, des pépites, du dessin, de la 3D, des pleurs, de la baston. Retour tout d’abord sur les trois premiers films du festival : Ride Your Wave, Promare et 7 Days War.

Les perles de Clermont

Retour sur l’édition 2020 du festival de court-métrage de Clermont-Ferrand avec les perles décelées par notre équipe !

Les Hirondelles de Kaboul : Faut-il comprendre les monstres ?

Le certain regard proposé par « Les hirondelles de Kaboul » peine a se distinguer de l’idéologie promue dans les médias, et d’une imagerie simplificatrice. Reste une certaine poésie dans ce film d’animation présenté à Cannes.

Miyazaki : Étendre son linge, figer le temps

Il était grand temps que l’on rende hommage au merveilleux Isao Takahata, co-fondateur du célèbre studio d’animation japonaise Ghibli, qui nous a malheureusement quitté en avril dernier. Profitons de l’actuelle rétrospective Ghibli à la cinémathèque française, à l’occasion du 30ème anniversaire du chef d’œuvre « Mon voisin Totoro », pour (re)découvrir toutes ces grandes œuvres de l’animation.

Coco : Image, ma belle image

Sans doute l’un des plus mélancoliques et aussi des plus colorés Pixar jamais réalisés, Coco comble par la justesse des émotions, la tendresse des personnages, et la beauté de ses images.