To Live to Sing : Il n’y aura pas de dernier souffle

Critique de To Live to sing (Cannes 2019, Quinzaine des réalisateurs), de Johnny Ma

Ce film projeté à Cannes dans le cadre de la Quinzaine des Réalisateurs est le deuxième long métrage de Johnny Ma. Le réalisateur canadien s’était illustré en 2016 par son premier, Old Stone, terrible récit de la chute d’un homme dans l’enfer administratif. Ici encore, avec une approche certes moins viscérale mais peut-être plus gracieuse, Johnny Ma porte à l’écran les conséquences désastreuses d’un gouvernement qui bat plus qu’il ne moissonne.

Le film suit une troupe d’opéra traditionnel sur le déclin. Après plus d’une dizaine d’années de vie commune, cette compagnie s’est mue en une véritable famille et a tissé des liens étroits avec ses spectateurs fidèles. Cependant, le quartier dans lequel ils sont établis est voué à être démoli. La nièce adorée de la directrice, Dan Dan, jeune égérie du public, souhaite moderniser leurs spectacles pour attirer un public plus jeune. Mais pour sa tante, cela revient à participer à l’extinction de l’opéra. Le film, en suivant cette famille de cœur avec beaucoup de tendresse et d’humour, met en images sa lutte pour la survie de leur passion.

Ce récit d’espoir est traversé par des fulgurances esthétiques, où l’entraide entre arts de la scène et arts de l’image forme un vibrant creuset d’innovations formelles. Les deux s’enrichissent et se fortifient mutuellement pour une préservation d’urgence : l’art, le regard du spectateur et plus largement la pensée ne doivent pas mourir. Ce film olympique – il s’agit de préserver la flamme avant de la transmettre – n’est pas sans longueurs et sans maladresses, notamment au niveau de certains dialogues. Néanmoins, des séquences exceptionnelles pallient ces lacunes sans problème : le croisement des acrobaties, des jeux de lumière et d’ombres chinoises avec le montage et le travail sur l’image permet ces scènes envoûtantes où l’onirisme transcende la frontière entre les arts.

Un commentaire Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s