Rencontre avec Capturne, groupe de rock lyonnais, ou Le Seum pour les intimes

Jeudi 05 mars 2020. Il pleut. Le printemps et ses fameux beaux jours sont encore loin. Malgré cela, les gens sortent, les bars sont ouverts, les bouchons et les klaxons chantent et animent ce décors gris et terne de la ville sous la pluie. Vers Hôtel de Ville, les broches et les plaques chauffent et les cafés sortent les bâches pendant que les commerçants rue de la République font briller de mille feux leur enseignes énergivores. Personne ne se laisse intimider par le mauvais temps, et rien ne semble perturber la ville en effusion. Images bientôt rares d’un Lyon non confiné.

On retrouve Lucas, Alex et Théo, respectivement batteur, bassiste et guitariste du groupe Capturne à La Madonne, place des Capucins. Dans la rue du même nom, leur camionnette blanche, warnings allumés, attend patiemment d’être déchargée de ses instruments et de son matériel pour leur concert du jour au bar des Capucins, sur la place des Capucins, à proximité de la rue des Capucins. Si bien entourés, et en attendant que le bar s’ouvre, on boit un café, et on discute tranquillement. L’ambiance est détendue et l’on retarde doucement le moment de l’interview. Finalement, les Capucins ouvrent, nous ramenant à la raison de notre présence ici. On se met au travail. Capturne décharge son matos et met en place la scène, pendant que nous aménageons un endroit adéquat pour l’interview dans le bar, à l’étage. Couverts de graffitis feutrés, la couleurs des murs et des canapés sont maintenant indiscernables. Enfin, le temps de s’installer et nous voilà avec Lucas, Théo et Anthony, l’autre guitariste qui nous a rejoint un peu après, Alex devant coordonner la soirée et accueillir les autres groupes. Il est 18h et on commence l’interview, initialement prévue à 16h.

Si cette ambiance décontractée définit plutôt bien le groupe lyonnais autour d’un café et durant une interview, elle est aux antipodes de leurs concerts et de de leur musique. Théo nous le dit lui-même avant l’entretien, les conditions optimales d’un concert de Capturne sont une préparation stressante, des imprévus et un léger goût d’inconnu et d’incertitude avant de monter sur scène pour arriver un maximum tendu. Dans ces circonstances-là, le concert est une réussite. Autrement, sans être raté, il laisse le groupe sur sa faim. De quoi introduire plutôt bien ce jeune groupe lyonnais aux sonorités rock/alternatif, underground et aux multiples références dont The Dø ou encore Radiohead (mais chut! il ne faut pas leur parler de Radiohead!). La musique de Capturne est pleine de retenue avec un travail sur la mise en tension et le déséquilibre très riche qu’ils s’attachent le plus possible à partager avec le public en concert. On comprend qu’ils préfèrent monter sur scène dans des conditions pour certains déconcertantes quand elles sont fertiles et stimulantes pour eux.

Après avoir lancé leur premier EP éponyme en novembre dernier, le groupe avait mis les bouchées doubles pour lancer la machine avec une tournée en France et en Belgique et la sortie d’un nouveau clip après celui d' »Emmys«  publié en octobre, initialement prévue pour le 24 mars dernier. Malheureusement, la tournée a d’abord été annulée suites à des problèmes de santé d’un des membres et le confinement récent du pays contre la propagation du coronavirus, prononcé le lundi 16 mars, a repoussé la sortie du clip jusqu’à fin avril et empêche tout nouveau concert. Mais ça ne nous empêche pas, nous, de vous partager le moment qu’on a passé avec eux pour en savoir un peu plus sur le groupe, leur musique et leurs projets. Bon visionnage !

Crédits : Slip Over; Bar Les Capucins

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s