Grass : la possibilité d’une vie

Après « La caméra de Claire » et « Seule sur la plage la nuit », Hong Sang-Soo, cinéaste de la parole et des passions, nous livre son troisième bijou cinématographique de 2018.