BB BRUNES : Le visage jeune

Critique de l’album Visage (2019) des BB Brunes croisée avec la tournée 2020

« Dis-moi ! Si je dois partir ou pas ? Dis-moi ! », ça ne vous dit rien ? Mais si, creusez-vous un peu la tête, cherchez dans vos souvenirs d’enfance ! Les BB Brunes ! Groupe de pop-rock français, ils ont surfé sur les ondes en 2007 avec leur album Blonde comme moi et notamment avec le single « Dis-moi ». Très vite adulés par les adolescentes et jeunes adultes de l’époque, le groupe monte en popularité et sort rapidement un nouvel album NicoTeen Love (2009) qui était en quelque sorte l’adieu que faisaient les membres du groupe à l’adolescence. Séducteurs, ils nous parlent d’amour, de passion, d’attirance… Après quatre albums et une pause, les BB Brunes reviennent faire rougir les joues des filles le 6 septembre 2019 avec l’album Visage.

Blonde comme moi (2007)

Avec Visage, on s’éloigne des origines rock du groupe. Ce n’est pas non plus une surprise, leur musique s’était adoucie au fil des albums, pour devenir plus sensuelle, communicative d’amour. Mais ce n’est pas pour autant que les solos de guitare électrique sont mis de côté ! Les premières amours. C’est le sujet de l’album, selon les Parisiens. Avec une touche rétro, électro, soft rock et pop, le groupe nous offre quelque chose de léger qui se glisse subtilement dans nos tympans jusqu’à nous faire sourire. Pari réussi, c’est ce qu’ils voulaient ! C’est après avoir joué quelques nouveaux morceaux sur scène que le groupe a décidé de sortir un nouvel album, ça plaisait au public. « Un truc pas prise de tête après Puzzle (2017). » peut-on lire sur les réseaux sociaux.

Avant de découvrir l’album, j’ai laissé mes tympans se faire avoir par le refrain entraînant de « Habibi », que j’avais entendu à la radio. Je passais la journée à le fredonner, c’était la bonne humeur incarnée en cette fin d’été 2019. Un album plus mature que les autres, un peu plus simple, mais pas trop.  « Dis-moi oui, Habibi », comme un air de déjà vu, n’est-ce pas ? Même si j’ai beaucoup apprécié Visage, il me marque quand même beaucoup moins que les premiers, sûrement parce que j’ai grandi et que les BB Brunes resteront pour moi un des « groupes de mon enfance/adolescence », au même titre que Cœur de Pirate par exemple. Mais n’hésitez pas à aller l’écouter, vous risqueriez d’être surpris.

Coups de cœur : Habibi, Total Cuir, Visage.

Bien-sûr, qui dit album, dit tournée et vous vous en doutez bien, le groupe faisait un arrêt à Lyon. C’était le moment de satisfaire la petite fille de 10 ans en moi, alors tickets en poche, je me suis présentée au Ninkasi Gerland le mercredi 11 mars pleine de nostalgie. Le concert se déroulait à guichet fermé !

Première partie

Vagues

Groupe de shoegaze lyonnais, ils avaient la lourde tâche de chauffer la salle Kao du Ninkasi pleine à craquer de jeunes adultes impatientes de voir les cinq parisiens nous séduire avec leur musique. Le groupe semblait confiant et heureux. Leur musique planante nous aurait presque fait oublier ce pourquoi nous étions là. Les yeux fermés, nos têtes bougeaient, le public était comme une énorme vague déclenchée par les vibrations de leurs musiques et des rimes de leur poésie. Plutôt bien accueilli par le public, c’est avec d’énormes sourires et des yeux pétillants que le groupe a quitté la scène, seulement 30 minutes après les premières notes. Bien trop court, à peine le temps de se laisser emporter, qu’il fallait déjà redescendre sur terre…

Le groupe nous avait annoncé une date au Farmer en avril, qui suite aux décisions sanitaires du gouvernement ne pourra malheureusement avoir lieu. Cependant, ils tournent pas mal dans la région, alors n’hésitez pas à suivre leur actualité sur les réseaux sociaux si vous souhaitez les voir.

BB Brunes

Sous d’énorme cris et de longs applaudissements, les parisiens sont entrés sur scène, grands sourires et regards complices. « Bonsoir les amis ! On adore venir à Lyon ! », c’était dit. C’est avec le titre « Visage » que le show a commencé, au cas où nous aurions oublié le but de cette tournée. Une setlist de 23 morceaux, dont 9 issus du dernier album : il y en avait pour tous les goûts et pour tous les âges. Je vivais un rêve éveillé, pendant 12 ans j’avais imaginé ce moment, tanné mes parents pour qu’ils m’y emmènent et j’y étais enfin. Je pouvais enfin entendre la douce voix d’Adrien Gallo, le voir se déhancher sur scène, voir leurs sourires, leurs visages.

Deux heures de concert, passées à vitesse Éclair Éclair (2017), deux heures de guitare électrique, mais pas que ! De piano aussi, et de guitare acoustique lorsque Félix Hemmen nous offre sa composition très intime « Hémophile ». Des larmes, des frissons, des sauts, des cheveux qui volaient… Et Lyon privilégiée, lorsqu’après plusieurs demandes du fin fond du public, le chanteur décide de nous offrir quelques instants de leur morceau « Gare au loup », ne figurant pas sur la setlist et qu’ils ne jouent visiblement plus, un public plus que satisfait. Je pense même que le public aurait pu faire le concert à lui tout seul, un vrai chœur s’était formé dans la foule, récitant parfaitement une poésie bien apprise. Aucun blanc, tout le monde connaissait tout sur le bout des doigts, même les sons issus du dernier album, de quoi satisfaire le groupe. Ils nous ont séduits, une déclaration d’amour pour chacun·es d’entre nous, à leur image, les séducteurs sont toujours présents.

Visage, m’a définitivement conquise, j’ai autant apprécié entendre cet album que les premiers, et c’est peut-être même plus sur « Habibi » que l’émotion s’est fait sentir, on peut donc dire que la machine à tubes des BB Brunes est bel et bien relancée.  

Tout s’est merveilleusement bien déroulé, et il m’a fallu du temps pour réaliser. J’ai enfin vu le groupe qui a bercé mon enfance/adolescence. Et si un jour vous en avez l’occasion, faites-en autant ! Allez voir le groupe que vos parents ne pouvaient plus supporter, faites-vous plaisir, faites plaisir à l’enfant qui sommeille en vous.

Crédits photos: BB Brunes, Marianne Pedrono.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s