La maison est noire : Voix et corps pour changer le monde

En 1963, la poétesse Forough Farrokhzad réalise uncourt-métrage narrant la vie de lépreux dans une maison hospitalière. Précurseur de la Nouvelle Vague iranienne, la cinéaste propose un cinéma humaniste effaçant les frontières entre documentaire et fiction.

Mamma Roma : Faubourg Nocturne

Critique et analyse du chef d’œuvre incontesté du grand Pasolini. Un portrait bouleversant d’une mère, d’une ville, d’une génération.