Halloween : souffle mortuaire

Critique de Halloween de David Gordon Green (2018), produit par John Carpenter et Jason Blum Il est avant tout une respiration. Inapparent, omnipotent. Michael Myers n’est rien d’autre qu’une ombre qui plane sur le cinéma d’horreur contemporain depuis 40 ans jour pour jour. Nulle figure n’aura autant imprégné les modalités de figuration de l’horreur, ni autant…

Capharnaüm : comment piéger politiquement un spectateur de cinéma

Critique du film Capharnaüm de Nadine Labaki (prix du jury au festival de Cannes 2018) Plus qu’une usine à rêves, le cinéma est avant tout une usine à idéologies. Ou du moins, le rêve est ce vernis surajouté à l’idéologie qui commande le film. La sortie d’un film comme Capharnaüm mérite toute l’attention critique dans ce…

First Man : conquête de l’intime

Critique de First Man (2018) de Damien Chazelle. En trois films, Damien Chazelle n’a eu de cesse d’attirer l’attention, de faire débat. Il peut épater ou déplaire. Mais en tout cas, une chose est sûre : ses films sont marquants. Je n’ai aucunement la prétention ici d’expliquer son oeuvre. Au contraire, mon approche sera beaucoup…

Pop Team Epic : Une bouffonnerie issue du néant

Je n’ai jamais été un grand fan d’animé. Pour être honnête, ma culture en la matière se résume à Dragon Ball Z en VF quand j’avais 9 ans et récemment Cowboy Bebop que mon coloc m’a fait découvrir. Je ne doute pas de l’infinie richesse de ce genre, mais je n’ai simplement jamais trop accroché….

Senses : Sens et sensibilité

Critique de Senses de Rysuke Hamaguchi, co-écrite par Samuel Clack et Malou Six Nota bene : il semble nécessaire de rappeler (et surtout pour les lecteurs qui n’ont pas encore vu le film) que le découpage en cinq sens – toucher, écouter, voir, sentir, goûter -, décidé par le distributeur français d’Art House, n’a pas été…

Leto : Une ballade pour la liberté

Critique du film Leto de Kirill Serebrennikov (2018) co-écrite avec Jeanne Lenourichel Voici l’intégrale de nos critiques du dossier « Cannes 2018 »  Lors de la projection de Leto (L’Eté) au Festival de Cannes cette année, Kirill Serebrennikov était assigné à résidence chez lui, en Russie, pour cause d’accusation de détournements de fonds. Il a alors été…

Les Versets de l’oubli : fable mortuaire

« Quelque part en Amérique latine. Le vieux gardien de la morgue se souvient de chaque détail de sa vie sauf des noms, y compris du sien. A la suite d’une manifestation qui a tourné au massacre, des miliciens investissent la morgue pour se débarrasser des civils qu’ils ont abattus. Après leur départ, le vieil homme découvre le corps oublié d’une jeune femme… »

Les Versets de l’oubli (Los Versos Del Olvido) du réalisateur iranien Alireza Khatami fera sa sortie en salle le 1er août…

Twin Peaks, the Return (2/2) : Le numérique à l’état solide

1ère partie de l’article : Twin Peaks, the Return (1/2) : Le corps et son image Quel rôle joue les effets spéciaux dans Twin Peaks dans la représentation du corps en particulier pour ce qui touche la monstration de la violence ? David Lynch semble aller à contre courant de l’esthétique actuelle, s’éloignant de la violence…

Twin Peaks, the Return (1/2) : Le corps et son image

NB: Cette article s’intéresse essentiellement à des questions esthétiques et non narratives sur Twin Peaks: the Return. Lecteurs avides de théories frauduleuses sur un quelconque « sens » de la série, passez votre chemin. En revanche, si vous êtes à la recherche d’un sens esthétique des images inédites de David Lynch, cet article peut vous apporter des…

En Guerre : les corps et les discours en miroir

Critique d’En Guerre de Stéphane Brizé, sorti le 15 mai 2018, nommé à la sélection officielle du Festival de Cannes. Tout métrage est politique, certes, mais quand il l’est d’une manière aussi explicite que l’est En Guerre, il paraît bien difficile de ne pas prendre parti lorsqu’on en veut faire la critique. Aussi me pardonnerez-vous, chères…