Le visage du monstre dans le cinéma de Guillermo Del Toro

Cette année, le cinéaste mexicain Guillermo Del Toro a reçu pour la première fois de sa carrière les Oscars du meilleur réalisateur et du meilleur film avec The Shape of Water, un film qui puise à dessein son inspiration dans L’étrange créature du lac noir de Jack Arnold, et dont le pilier narratif est similaire…

La communauté Apatow : une modernité comique américaine

Dossier Comédie américaine années 2000′ J’étais seul assis au milieu d’une foule d’inconnus. Et tous ensemble, dans un même élan, un rire explosif a surgi au moment même d’une course-poursuite entre un Will Ferrel un peu balourd et un Mark Whalberg surexcité (Very bad cops, Adam McCkay). Cette expérience permet d’envisager la dimension communautaire du cinéma,…

Hallucinations Collectives 2018, cycle Sabbat Mater et Baba Yaga de Corrado Farina

Les Hallucinations Collectives, festival lyonnais de cinéma de genre et de bissophiles organisé par le Comoedia, l’habitué des programmations à destination plus familiales, nous fait le plaisir cette année de placer cette édition 2018 sous l’égide de la sorcière, notamment à travers sa thématique « Sabbat Mater ». Faisant honneur à la revendication renouvelée de cette figure par certains mouvements féministes et par son apparition répétée dans le cinéma contemporain, nous avons ainsi eu le droit à divers films la mettant à l’honneur, de façon singulière, militante ou non.

The Room et The Disaster Artist : retour à Wiseauland ?

Le monde des nanars est un petit monde qui semble tourner tout seul, totalement autonome et autarcique. Les échanges entre le cinéma mainstream et les nanars sont aussi rares qu’ils sont dignes d’intérêt. On se souvient du très sous-estimé Ed Wood (1994) de Tim Burton, sans doute un des films les plus personnels du réalisateur…