Rencontre avec Apple Jelly : Disco-Punk Lyonnais

Nous sommes allés à la rencontre du groupe du disco-punk lyonnais Apple Jelly. Ils joueront ce vendredi soir à La Marquise. Dans leurs compositions on retrouve les boucles de Kraftwerk et l’énergie de LCD Soundsystem, l’extravagance de David Bowie et des arrangements similaires aux Talking Heads.

Red 11 : Rodriguomania

Pour tous les cinégeeks cannois, un seul film aura su satisfaire leurs pulsions cinéphagiques, avides de série b en tout genre. Robert Rodiguez offre une purge dans son inattendu Red 11, présenté à la Quinzaine des Réalisateurs.

The Lighthouse : L’île des mouettes sauvages

La mise en scène se déploie avec brio, jouant sur les limites de notre expérience sensitive. La saturation des sens est en conflit avec l’ivresse et le somnambulisme d’un Robert Pattinson à la dérive. Un des grands films de la Quinzaine des Réalisateurs.

The Dead Don’t Die : « Welcome to my world ! »

Jim Jarmusch n’a peur ni de son ridicule ni de la colère de ses spectateurs, dans son dernier film « The Dead Don’t Die », comédie-horrifique non-conventionnelle, en compétition officielle au Festival de Cannes.

Hommage à Nicolas Roeg : Présence humaine

En novembre dernier est décédé Nicolas Roeg, réalisateur de films cultes tels « L’homme qui venait d’ailleurs » (1976), « Ne vous retournez pas » (1973), ou « La randonnée » (1971). Sur cinq décennies il a usé de sa virtuosité du cadre, de la magnificence de sa photographie, et de la modernité de son montage, pour nous offrir une filmographie hors-norme.

Vice : Satyricon

Le cinéma d’Adam McKay est toujours le lieu de la controverse. Trop loufoque dans la comédie pour se conformer dans les carcans narratifs hollywoodiens, il est tout autant subversif dans le film politique. Après « The Big Short », découvrez « Vice », véritable chef d’œuvre satirique.

Réengager le temps et l’action : le suicide dans le cinéma contemporain

« An elephant sitting still », « Grass », « L’heure de la sortie » ou « Sur le chemin de la rédemption », sont des œuvres singulières ayant marqué notre paysage cinématographique de ces derniers mois. Mais au-delà de leurs différences, ces films sont unis par un motif fort : le suicide.

Opéra : Regard Assassin

En 1987, Argento réalisait son rêve, celui de transposer son cinéma dans le lieu avec lequel il s’accorde le mieux : un opéra. L’art baroque du maître du Giallo est condensé avec brio dans ce film oublié, « Opera », restauré et inédit en France depuis le 28 Juin dernier.

High Life : Premier Toucher

Est actuellement sur nos écrans le dernier film de Claire Denis avec Robert Pattinson. « High Life » est un film magistral, une oeuvre d’une grande importance.

Thiéfaine 40 ans sur scène : le fou a chanté par-delà nos rêves

La voix d’Hubert-Felix Thiefaine s’est transmise dans une gracieuse communion ce mercredi 14 novembre dans la mythique Halle Tony Garnier de Lyon (avec The Gluteens superbe 1ère partie). Revenons sur la carrière du poète, celui qu’on a souvent oublié, et qui a chanté plus de 2h30 avec ses 10 musiciens d’exception face à un public ému.