Pop Team Epic : Une bouffonnerie issue du néant

Je n’ai jamais été un grand fan d’animé. Pour être honnête, ma culture en la matière se résume à Dragon Ball Z en VF quand j’avais 9 ans et récemment Cowboy Bebop que mon coloc m’a fait découvrir. Je ne doute pas de l’infinie richesse de ce genre, mais je n’ai simplement jamais trop accroché….

Celeste : La difficile ascension vers la guérison

Dans un article de qualité supérieure, je déplorais que le discours réac sur-valorisant la difficulté dans le jeu vidéo trouvait malheureusement un écho, voire une validation dans le comportement de certaines équipes de développement. Cependant, ma rencontre récente avec Celeste m’a fait réaliser que ce triste état de fait ne peut en aucun cas s’étendre à toute…

Les Jeux Vidéo contemporains sont-ils vraiment trop faciles ?

Lorsqu’il s’agit de jeu vidéo, la question de la difficulté semble beaucoup tenir à cœur puisqu’elle est souvent à la source de discussions passionnantes (non) du type « hardcore gamers Vs. casual gamers ». Cette question semble cristalliser un certain nombre d’oppositions, de dissensions et de conceptions du médium vidéoludique. Pour dépasser ces stériles oppositions, il s’agira…

The Room et The Disaster Artist : retour à Wiseauland ?

Le monde des nanars est un petit monde qui semble tourner tout seul, totalement autonome et autarcique. Les échanges entre le cinéma mainstream et les nanars sont aussi rares qu’ils sont dignes d’intérêt. On se souvient du très sous-estimé Ed Wood (1994) de Tim Burton, sans doute un des films les plus personnels du réalisateur…